Licenciements collectifs (PSE) : 7 erreurs à ne pas commettre

licenciements ce

1. Manquer de réactivité face à l’urgence de la situation

 

› S’informer sur le rôle et les attributions des représentants du personnel
› Prendre les décisions nécessaires dans les délais impartis

 

2. Ignorer le droit du licenciement économique et les obligations de l’employeur

 

› Se renseigner sur les dispositions légales et jurisprudentielles applicables
› Connaître le calendrier de la procédure et des réunions

 

3. Improviser une stratégie sans concertation préalable

 

› Présenter à la direction une délégation unie
› Définir des objectifs et se donner les moyens pour les atteindre

 

4. Limiter la négociation aux indemnités de départ

 

› Analyser et négocier toutes les dispositions et modalités prévues pour
le reclassement interne et externe
› Proposer des mesures d’accompagnement adaptées à tous les salariés

 

5. Sous-estimer les moyens d’action du Comité d’entreprise

 

› Contrôler la régularité de la procédure
› Vérifier la validité du plan de sauvegarde de l’emploi

 

6. Renoncer à l’assistance d’Experts

 

› Privilégier l’intérêt des salariés et les ressources à mettre en œuvre pour
faciliter leur reclassement et améliorer leurs conditions de départ
› Résister à la pression de la direction qui essaye de raccourcir les délais et
réduire les coûts des licenciements

 

7. Négliger la communication interne

 

› Informer les salariés durant et après la procédure
› Gérer les conséquences psychologiques des licenciements

 

 

loading